lundi 15 août 2016

Signes que les Pratiques des Préliminaires Communs ont Pénétré l’Esprit par Nyala Pema Duddul

Si vous pouvez dévouez votre corps instinctivement à la pratique,
C’est le signe d’avoir pris à cœur le coté précieux des libertés et avantages.

Si vous pouvez voir l’or et la saleté dans l’équanimité et voir qu’ils sont égaux,
C’est le signe d’avoir réalisé la nature illusoire des choses transitoires.

Si vous pouvez regarder les phénomènes du samsara comme vos ennemis,
C’est le signe d’être allé au-delà de l’océan des souffrances.
Nyala Pema DuddulSi vous pouvez avoir une attention minutieuse pour vos actions et leurs effets, choisissant la vertu et abandonnant la non-vertu,
C’est le signe d’avoir trouvé le chemin immédiat qui gravit l’escalier vers la libération.

Si vous pouvez purifier la négativité, les souillures et les tendances habituelles de votre corps, parole et esprit,
C’est le signe d’avoir fermé la porte à la renaissance dans les domaines inférieurs du samsara.

Si vous pouvez garder les Trois Joyaux dans votre esprit, de façon à ce qu’ils n’en soient jamais séparés,
C’est le signe d’être attaché par la compassion du refuge suprême.

Si vous savez comment intégrer la vacuité et la compassion dans le flot de vos pensées,
C’est le signe d’avoir amené les phénomènes dans l’essence de l’éveil.

Si vous pouvez méditer sur comment tous les êtres ont été vos parents,
C’est le signe de l’apparition du soleil et de la lune du grand véhicule.

Si vous pouvez dissiper les obscurcissements de la noirceur de l’ignorance,
C’est le signe du commencement de la claire lumière dans l’espace immaculé.

Si vous pouvez emmener les deux accumulations continuellement sur le chemin,
C’est le signe d’avoir amené à maturité le résultat des kayas et des sagesses.

Si vous pouvez voir tout ce qui apparaît et existe apparaissant dans la totale pureté comme étant le lama,
C’est le signe d’avoir atteint le pinacle du yoga Dzogchen.

Si vous pouvez reconnaître l’unité des trois kayas dans la pure conscience,
C’est le signe de la transférence dans l’espace dépourvu de temps de la pureté primordiale.

Si vous pouvez reconnaître l’unité des trois kayas dans la pure conscience,
C’est le signe de la maturation du résultat, qui est Samantabhadra.

Ce bref résumé des signes montrant que les pratiques des preliminaries communs ont pénétré l’esprit
A été écrit en réponse aux questions répétées de l’assemblée de mes étudiants,
Par le vieux mendiant appelé Duddul.
Grâce à ce mérite puissent tous les êtres devenir matures et libérés !

Traduit du tibétain en anglais par Adam, et de l’anglais en français par Karma Sönam Gyaltsen
source : Fleurs du Dharma

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire