lundi 19 janvier 2015

Comment transformer nos esprits et nos vies en utilisant les enseignements du Bouddha par la Vénérable Robina Courtin

Afin de se qualifier pour recevoir une initiation dans une pratique tantrique telle que cette méthode de yoga -c'est ainsi que Lama Yéshé l'appelait- et pour la pratiquer, il est nécessaire de développer une compréhension sincère des trois aspects principaux de la voie vers l'Eveil : le renoncement, l’esprit d’Eveil (skt. bodhicitta) et la vacuité. Ecouter puis méditer les enseignements connus en tibétain sous le nom de lamrim, la voie graduée vers l'Illumination, est une excellente façon d'y parvenir.

Dans le lamrim -une présentation qui n’existe qu’au Tibet, des enseignements du Bouddha fondée sur les éclaircissements apportés par Atisha, un maître indien du XIème siècle- les points essentiels des vastes explications psychologiques et philosophiques enseignées par le Bouddha sont extraits et présentés de A à Z de sorte qu'ils puissent s'intérioriser et se vivre comme pertinents dans notre vie. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. Lama Tsong Khapa, fondateur de la tradition guélouk au XIVème siècle -les enseignements de Lama Yéshé se conforment à son approche- dit, dans un de ses textes poétiques consacrés au lamrim, Les Chants de l'Expérience : «Puisqu'il n'y a pas de contradiction entre les écritures et la pratique, tous les enseignements sont à prendre comme des conseils fiables.»

Se laisser intellectuellement captiver par les idées de Bouddha sur la réalité tout en oubliant d'y goûter, voilà qui est facile aurait dit Lama Yéshé. Il est facile également d'ignorer comment les goûter. Le type de méditation utilisée pour intégrer en soi ces idées, que Lama Tsong Khapa soutint, se nomme méditation analytique (Lama Yéshé en parle brièvement au dixième chapitre).

Pour l’expliquer simplement, la méditation analytique est une méthode qui vise à se familiariser -le terme tibétain gom, équivalent à méditer, signifie « se familiariser »- maintes et maintes fois avec les diverses approches qu'enseigna le Bouddha, pour les faire passer de la tête au cœur jusqu'à ce que, loin de rester purement intellectuelles, elles fassent partie intégrante de notre vécu.


Pour lire la suite, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire