lundi 8 décembre 2014

"Ne sous-estimez pas les souillures; elles vous joueront des tours !" par Ashin Tejaniya

Que sont les souillures?

Les souillures (lobha, dosa, et moha : voir lexique) ne sont pas seulement les
manifestations grossières de l’attachement, de l’aversion et de la confusion, ce sont
aussi leurs amis et leurs parents, même les plus éloignés !! Voyez si vous avez déjà
rencontré des pensées de ce genre :
« Ces lumières ne devraient pas être allumées pendant la journée ! » « Son
comportement est tellement irritant. » « Il n’aurait pas dû faire ça. » « Je pourrais le
faire beaucoup plus vite. » « Je suis nul comme méditant ; je ne peux même pas
rester concentré une minute. » « Hier ma méditation était tellement bien ; aujourd’hui
je suis complètement dispersé. » « Wouaou, ça c’était une assise géniale ;
maintenant il faut que je reste vraiment présent comme ça je garderai cette
sensation. » « Je dois rester dans la salle de méditation, sinon les autres vont penser
que je suis paresseux. » « Il me faut une portion de plus de patates aujourd’hui parce
que c’est bon pour la santé. » « Beurk ! Il y a des oignons dans la salade ! » « Ah
non, pas encore des bananes ! » « Il est tellement égoïste, tellement irréfléchi. »
« Pourquoi est-ce que ça m’arrive à moi ? » « Qui est responsable du nettoyage des
toilettes ? » « Pourquoi ce méditant doit-il marcher là ? » « Ils ne devraient pas faire
autant de bruit ! » « Il y a trop de monde ici ; je ne peux pas méditer. »  « Quelqu’un est assis sur mon siège ! » « Elle est si jolie ! » « Il marche avec tant de grâce. »


Toutes les pensées de ce genre sont motivées par les souillures ! Ne les sous-estimez pas !

Pour lire la suite, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire