lundi 11 août 2014

Le Vimalakirti Nirdesa par Urgyen Sangharakshita / partie 3 : Être toutes les choses pour tous les hommes

Partie 3 - Être toutes les choses pour tous les hommes



3.1. Être toutes les choses pour tous les hommes.

Le titre, Être toutes les choses pour tous les hommes, vient de la Bible, du Nouveau Testament en fait. Nous y trouvons l'apôtre Paul en train d'écrire aux Corinthiens, aux chrétiens de la ville de Corinthe. On dirait, si on lit entre les lignes, que l'apôtre Paul avait eu quelques ennuis avec certains de ces Corinthiens. C'est comme s'il se défendait dans cette lettre, cette épître, contre quelque accusation. Et au cours de son plaidoyer, si l'on peut l'appeler ainsi, pour se justifier on dirait, il dit qu'il s'est fait le serviteur de tous les hommes, afin de gagner à sa cause le plus grand nombre de gens possible ; afin de convaincre les Juifs, il est devenu comme un Juif ; afin de convaincre les païens, il est devenu comme un païen. En résumé, dit-il, il est devenu toutes choses pour tous les hommes, afin que bienheureusement certains puissent être sauvés (I Corinthiens, 9, 22).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire