lundi 26 mai 2014

La Méditation Marchée, enseignée par Thich Nhât Hanh

Marcher en méditant peut être très agréable. Nous nous promenons à pas lents, seuls ou avec des amis, si possible dans un très bel endroit. La méditation permet de vraiment apprécier la marche – nous ne marchons pas pour arriver quelque part, mais pour la marche elle-même.

Le but est d’être dans l’instant présent, conscients de notre respiration et du fait de marcher, pour pouvoir goûter chacun de nos pas. Nous devons nous débarrasser de nos problèmes et angoisses, ne pas penser au futur ni au passé, et simplement goûter l’instant présent. On peut la pratiquer en faisant des pas lents, calmes, un demi-sourire aux lèvres et la paix dans le cœur. Marchez lentement, tranquillement, comme si vous étiez la personne la plus insouciante et la plus oisive au monde.

Il vous faut en effet pouvoir faire de tels pas pour obtenir sérénité et détachement. Ce n’est pas difficile. Vous pouvez le faire. N’importe qui peut le faire, à condition d’être un peu conscient et d’aspirer sincèrement à la sérénité, à la paix et à la joie intérieure.


Pour lire l'intégralité du texte, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire