lundi 5 mai 2014

Est-ce que le Bouddha est dans la voiture ? Nouvelle lettre de Thich Nhat Hanh

Un jour, alors qu’il voyageait dans un bus, Thây a demandé à son assistant : « Penses-tu que le Tathagata est dans le bus avec nous ou non ? » Frère Phap Nguyên a répondu : « Oui, je pense qu’il est là. » Thây a dit alors : « Tu es sûr ? » Il y avait trois bus ; dans l’un était assis Thây et puis deux autres bus suivaient le premier. Ce n’est pas difficile de savoir si le Bouddha est dans le bus !


Si il y a 50 personnes dans ce bus et que l’une d’entre elles est en train de respirer avec pleine conscience, cela veut dire que le Bouddha est dans le bus. Si non seulement une, mais deux, trois ou cinq personnes sont en train de respirer dans la pleine conscience et de se réjouir consciemment du paysage, alors la présence du Bouddha est assurée. Et si 50 personnes respirent dans la pleine conscience, c’est formidable ! Il suffit qu’une personne dans la voiture soit consciente de sa respiration pour que le Bouddha soit bien là dans cette voiture. Avec la présence du Bouddha, tout le monde est plus en sécurité et protégé par son énergie.


Assis dans un car, un minibus ou une voiture, si vous posez la question « Est-ce que le Bouddha est dans la voiture ? », vous trouverez la réponse de vous-même. Est-ce que nous sommes capables d’inviter le Bouddha à nous offrir sa présence dans la voiture ou pas ? En respirant dans la pleine conscience, nous pouvons garantir que le Bouddha est assis dans la voiture et qu’ainsi tout le monde soit protégé.


Pendant le vol de San Francisco à Paris, Thây a encore demandé : « Est-ce que le Bouddha est assis dans cet avion ? » La réponse là aussi est très claire, il nous suffit d’être attentif à notre respiration et le Bouddha sera immédiatement présent dans l’avion. En général, nous ignorons que nous avons un tel pouvoir. Mais si deux ou trois personnes sont là qui respirent en pleine conscience, la présence du Bouddha est de plus en plus évidente. C’est pourquoi Thây voudrait que vous vous demandiez les uns aux autres, les unes aux autres, lorsque vous êtes assis, assises dans la voiture pour vous rendre du Hameau du Haut vers le Hameau du Bas ou le Hameau Nouveau : « Est-ce que le Bouddha est assis dans la voiture ? »


Pour lire la suite, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire