samedi 12 avril 2014

L'Entrée dans le courant : le premier niveau d'Eveil

Avant d'être un Boddhisattva, les êtres deviennent des Etres Nobles (Ariya). L'état d'Ariya comprend quatre niveaux de réalisation sur la Voie de l'Eveil  :

  1. Celui qui est entrée dans le courant et ne revient que sept fois (sotāpana)
  2. Celui qui ne revient qu'une fois (sakadāgāmi)
  3. Celui qui en revient pas (anāgāmi)
  4. Celui qui a atteint la sainteté (arahant)




Urgyen Sangharakshita nous explique le premier niveau de réalisation de la Voie bouddhiste

Pour la plupart des gens, un effort spirituel continu est nécessaire pour contrer l’« attraction gravitationnelle » de l’existence mondaine. Mais il y un point, sur la voie de l’éthique, de la méditation et de la sagesse, au-delà duquel le Transcendantal devient l’influence dominante : on est « entré dans le courant » qui mène à l’Éveil.

Le sujet de l’enseignement d’aujourd’hui est : « Ce qu’un yogī doit faire et ne pas faire », autrement dit, la pratique que chaque yogī est tenu de suivre et ce dont il est tenu d’éviter de faire. Le but de l’entraînement à vipassanā est de parvenir à nibbāna. Grâce à la sagesse de vipassanā, le sotāpana a définitivement éradiqué les trois attachements suivants :
sakkāyadiṭṭi (croyance dans l’existence de la personnalité)
vicikicchā (doute sceptique quant à la validité du dhamma)
sīlabbataparāmāsa (croyance en l’efficacité des rites et des récitations de prières)

Pour pouvoir parvenir au stade de sotāpana, les quatre conditions suivantes sont requises.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire