lundi 3 juin 2013

La fleur de Lotus : symbolique et belles photos

Sakyamuni naquit à Kapilavastu, dans l’Inde ancienne. Sa mère, la Reine Mayadevi, donna naissance à Sakyamuni à Lumbini (aujourd’hui le sud du Népal). La légende dit qu'à sa naissance Sakyamuni avait fait sept pas, et qu’à chaque pas, une fleur de lotus avait fleuri.

Les qualités incarnées par la fleur de lotus ont probablement conduit à la choisir pour symboliser la Loi et les enseignements de Shakyamuni. Dans le Sûtra du Lotus particulièrement, deux principes importants sont associés à cette fleur : la simultanéité de la cause et de l'effet et la pureté.

Le lotus est un symbole indissociable du Bouddhisme. Ceci est dû aux particularités du lotus :
  • Elle prend racine dans la boue et l'eau saumâtre qu'elle purifie en poussant;
  • Elle est la seule plante aquatique dont la fleur s'épanouit au dessus de l'eau contrairement aux nymphaeas (nénuphar)dont la fleur est en contact avec l'eau; 
  • La graine et la fleur apparaissent ensemble. 
  • Les graines de lotus durent très longtemps.
La boue, ou "l'impur" constitue la nourriture de fleur de lotus. Le bonheur naît de la souffrance. De  l'impur naît la pureté. La boue symbolise le samsara et le lotus le Nirvana. Ce que nous considérons comme "boue" représente les souffrances, les troubles, les désirs, qui sont le terreau même de notre épanouissement, de notre Eveil : la fleur d'une pureté et d'une beauté inégalées. De même, la nature de Bouddha est la nature originelle de tous les êtres dans la vue est voilée par les trois poisons : désir-attachement, aversion-colère et confusion-illusion.

Bouddha avait l'habitude de se servir du lotus pour désigner la personne ayant réussi de se libérer complètement des afflictions car celles-ci sont la source de toutes les souffrances humaines.

Le fait que le lotus soit en même temps fleur et fruit symbolise la simultanéité de la cause et de l’effet au sein de l’existence : la loi de causalité de l'univers qui est l'un des concepts majeurs de la philosophie bouddhique. Ce principe signifie que les différents types d'états d'être – y compris l'état de Bouddha – existent simultanément à chaque instant de vie ; il n’y a donc pas de différence essentielle entre un bouddha et une personne ordinaire. De plus, toute personne peut manifester l'état de vie du Bouddha dans le moment présent. « Surgir de terre », le chapitre 15 du Sûtra du Lotus, décrit ceux qui croient en la Loi merveilleuse comme étant « non souillés par les affaires de ce monde, comme la fleur de lotus dans l’eau ».

Il y aurait encore beaucoup à dire du lotu : trône des Bouddha, posture de méditation, lieu de naissance dans les Terres Pures ...

Pour finir, voici de superbes photos de cette fleur merveilleuse : album photo "lotus" de Christian Benedetto.


Autres articles sur la fleur de lotus :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire