mardi 30 avril 2013

Nouveau poème de Thich Nhat Hanh : "O toi qui tourne en rond"


O toi qui tourne en rond,
S'il te plait arrête-toi.
Pourquoi le fais-tu?
"Je ne peux être sans aller, c'est pourquoi je tourne en rond."
O toi qui tourne en rond
s'il te plait arrête-toi.
"Mais si je cesse d'aller, je cesserai d'être."
O mon ami qui tourne en rond,
Tu n'es pas un avec cette histoire folle de tourner en rond.
Tu peux prendre plaisir à aller,
Mais pas à tourner en rond.
"Où puis-je aller?"
Va là où tu peux trouver ton aimé,
Là où tu peux te trouver toi-même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire