lundi 28 mai 2012

La pensée de la Montagne ou le but de la méditation

"Polissant la tuile pour en faire un miroir,
Et assis impassible comme une montagne.
L’objet véritable du bouddhisme venu de l’ouest
Est comparable au fruit de la grenade avant qu’elle ne s’ouvre et au volcan avant l’éruption. "
- Eihei Dogen, Eiheikoroku, poème n°6

Philippe Reiryu Coupey, moine Zen, lignée de Kodo Sawaki et Taisen Deshimaru nous donne une explication des deux premiers vers. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire