lundi 16 avril 2012

Pour mieux méditer, connaître les 5 entraves et les 5 facultés de contrôle est une aide précieuse

Quelle que soit notre méditation — samatha ou vipassanā —, nous pouvons rencontrer différentes entraves, qui parfois la gênent, voire souvent la paralysent complètement. Ce sont les nīvaraṇa. Classées en cinq catégories, aucune de ces entraves n’épargne le débutant. Elles persistent même chez les méditants avancés, mais d’une façon amoindrie toutefois. Nous ne progressons dans la méditation que lorsque nous parvenons à surpasser ces nīvaraṇa. C’est pourquoi il est capital de bien apprendre à les reconnaître et à les éviter.
Pour connaitre ces 5 entraves, cliquez ici


L’équilibre des 5 facultés de contrôle est essentiel pour progresser dans la méditation. Cet équilibre est souvent difficile à acquérir, mais une fois bien établi, le développement de la concentration devient autant naturel que rapide.
Pour connaitre ces 5 facultés, cliquez ici.

Vous retrouverez ces explications dans les Indispensables de la page : "Boîte à outils de la Méditation"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire